• Micheline Bosserelle

Bien se protéger du rayonnement solaire

Une grande partie du rayonnement solaire est heureusement filtrée par l'atmosphère. Seuls nous parviennent les UVA, UVB, la lumière bleue, la lumière visible et les infrarouges.




Il est important de choisir une crème solaire à large spectre pour être protéger d'un maximum de rayonnement.



Comme vous le savez, les ultraviolets, s'ils sont bénéfiques pour la santé puisque favorisant la production de vitamine D, peuvent causer des dommages sur une peau mal protégée (brûlures, vieillissement accéléré, rides et plus grave, le risque d'un cancer).


Les ultraviolets B, les plus courts, sont aussi les plus agressifs. Ils sont responsables des '"coups de soleil", du vieillissement actinique, des taches dites de "vieillesse" que l'on observer sur les zones particulièrement exposées (visage, décolleté, dessus des mains).


Les ultraviolets A, bien que moins agressifs, pénètrent plus profondément dans la peau. Ils attaquent ainsi les fibres élastiques et le collagène et peuvent induire des dégâts sur l'ADN responsable des cancers.



La lumière bleue crée également des dommages pour la peau.

En effet, elle stimule les mélanocytes ce qui conduit à la formation de taches brunes en particulier sur les peaux foncées (phototype III et IV).

Tout comme les ultraviolets, elle accélère le vieillissement cutané. Quoique son énergie soit très inférieure, son rayonnement pénètre plus profondément, dégradant ainsi la structure des cellules avec pour conséquence la diminution de la production de collagène et d'élastine.



Les infrarouges eux ne sont pas nocifs mais ils peuvent toutefois dans certaines conditions potentialiser les ultraviolets sur une peau mal protégée.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Qu'est ce que la peau?

Seul organe reliant le milieu extérieur à l'intérieur de notre corps! Ainsi, sa fonction est double: - d'une part, permettre différents échanges - d'autre part, isoler notre corps des agressions extér