Phototype III:

Cheveux châtains / Peau normale / Coups de soleil avant bronzage en l'absence de protection

Lors des vos vacances aux sports d'hiver :

 

A la montagne, du fait des températures généralement plus basses qu’ailleurs, on se méfie moins du soleil. Et pourtant, plus l’altitude augmente, moins les UVB sont filtrés. Ainsi, à 1500 m d’altitude, la quantité d’UVB est supérieure de 20% à celle du niveau de la mer !

De plus, le pourcentage de réflexion du rayonnement solaire sur la neige est de 85%. La dangerosité du rayonnement solaire est donc décuplée en hiver à la montagne!

D’autant que la peau du visage, zone exposée toute l'année, est particulièrement fragilisée et plus vulnérable au soleil.

 

Il est évident que la sélection du produit devra dépendre des conditions atmosphériques, c'est-à-dire de la saison. En décembre et janvier, si le soleil est moins agressif, il faudra en priorité protéger votre épiderme du froid (neige, gel, vent...). Par contre, dès février, où le soleil est plus ardent, un indice de protection supérieur devra être utilisé.

 

Suivez nos conseils ci-dessous en matière de protection solaire pour des vacances aux sports d’hiver réussies. Bien protégé(e), vous pourrez ainsi pratiquer ski, luge, snowboard et autres activités de montagne sans crainte pour votre épiderme!

Quel que soit votre phototype, lorsqu'il y a prise de médicaments photosensibilisants et donc un risque d'allergie au soleil, ou si la veille, vous vous êtes déjà exposé(e) avec une protection insuffisante et que votre peau a subit quelques dommages, nous vous rappelons d'utiliser notre crème pré et post-solaire hyperlénifiante A+B en remplacement des produits de toilettes habituels (crèmes de beauté, after-shave..) souvent trop parfumés et présentant donc des risques d’allergies.

Appliquez cette crème A+B sur toutes les zones qui seront exposées, et cela une demie-heure avant toute exposition.

En début de vacances, avant toute exposition solaire, appliquez sur le visage, sans oublier toutes les zones exposées: le cou, les oreilles... notre crème moyenne protection SPF 15 en avant saison ou notre crème haute protection SPF 30 dès que le soleil devient plus ardent. Lorsque le processus de bronzage est enclenché et que vous arborez un certain hâle, vous pouvez utiliser notre crème moyenne protection SPF 15 y compris sous ensoleillement intense en février/mars/avril. Ré-appliquez cette protection solaire toutes les deux heures.

Pour vos lèvres, utilisez notre crème labiale "H" haute protection SPF 50. Couvrante et opaque, elle empêche toute déshydratation et prévient des troubles récurrents de la muqueuse labiale (peut être appliquée sur un traitement antiviral). Vous pouvez, dans des conditions moins drastiques, utiliser notre stick labial haute protection SPF 30 invisible qui fait également barrage à la déshydratation.

Attention: bien protéger vos yeux du rayonnement solaire intense en portant nos lunettes 8882 de protection solaire techniques de catégorie 4. Elles sont particulièrement adaptées aux personnes souffrant d’un déficit de larmes ou portant des lentilles de contact.

Le soir, débarrassez le visage de la crème solaire au moyen de notre lait apaisant après-soleil puis, si besoin, appliquez notre crème hyperlénifiante A+B en couches successives jusqu’à refus de la peau. Après absorption complète de la crème A+B, vous pourrez appliquer notre crème régénératrice spéciale. Extrêmement nourrissante, elle va parfaire la réhydratation de l'épiderme après une journée d'agression par les éléments : soleil, neige, gel, vent...

Lors de vos vacances d'été :

 

L'été, nous sommes généralement plus conscients des risques liés à l’exposition au soleil.
En effet, une grande partie de notre corps est exposée au rayonnement solaire et la sensation de chaleur permet de se rendre compte de l’action du soleil. Cependant, le vent, les projections d’eau, ou encore un voile nuageux peuvent nous faire oublier la dangerosité du soleil.

Randonner, escalader, naviguer, surfer, nager ou même s’allonger sur sa serviette en maillot de bain n’est donc pas sans risques pour votre peau!
Rappelons  qu’au rayonnement direct (maximum en Juillet dans notre hémisphère), s’ajoute le rayonnement diffusé par le ciel (qui représente environ 40% des UV reçus à midi – aussi intense par temps clair que lorsqu’il y a des nuages de haute altitude).
Enfin, il ne faut pas oublier la réflexion sur l'eau, l'herbe mais aussi sur le sable, non négligeable et qui explique que l’on puisse prendre un coup de soleil même lorsque l’on se croit à l’abri sous un parasol.

​Une protection solaire efficace et adaptée à votre activité et à votre type de peau est donc indispensable pour pouvoir profiter de vos vacances d'été !

Attention: Le visage qui a été exposé toute l'année, demande une protection toute particulière pour éviter le vieillissement actinique!

 

  Quel que soit votre phototype, lorsqu'il y a prise de médicaments photosensibilisants et donc un risque d'allergie au soleil, ou si la veille, vous vous êtes déjà exposé(e) avec une protection insuffisante et que votre peau a subit quelques dommages, nous vous rappelons d'utiliser notre crème pré et post-solaire hyperlénifiante A+B en remplacement des produits de toilettes habituels (crèmes de beauté, after-shave..) souvent trop parfumés et présentant donc des risques d’allergies. 

Appliquez cette crème A+B sur toutes les zones qui seront exposées, et cela une demie-heure avant toute exposition.

En début de vacances, avant toute exposition solaire, appliquez sur le visage, sans oublier toutes les zones exposées: le cou, les oreilles... notre crème moyenne protection SPF 15 si l'ensoleillement reste modéré ou notre crème haute protection SPF 30 dès que le soleil devient plus agressif (par exemple en haute mer).

Lorsque le processus de bronzage est enclenché et que vous arborez un certain hâle, vous pouvez utiliser notre crème moyenne protection SPF 15 y compris sous ensoleillement intense.

Ré-appliquez cette protection solaire toutes les deux heures.

Pour vos lèvres, utilisez notre crème labiale "H" haute protection SPF 50 notamment pour la pratique de sports nautiques. Couvrante et opaque, résistante à l'eau, elle empêche la déshydratation et prévient des troubles récurrents de la muqueuse labiale (peut être appliquée sur un traitement antiviral).

Vous pouvez, dans des conditions moins drastiques, utiliser notre stick labial haute protection SPF 30 invisible qui fait également barrage à la déshydratation.

Pour votre corps, vous pouvez utiliser notre lait haute protection SPF 30. Ré-appliquez cette protection solaire toutes les deux heures.

Attention: bien protéger vos yeux du rayonnement solaire intense en portant nos lunettes 8882 de protection solaire techniques de catégorie 4 en mer, les lunettes 8882 catégorie 3 seront suffisantes pour la plage ou la randonnée. Elles sont particulièrement adaptées aux personnes souffrant d’un déficit de larmes ou portant des lentilles de contact.

Le soir, débarrassez le visage de la crème solaire au moyen de notre lait apaisant après-soleil puis, si besoin, appliquez notre crème hyperlénifiante A+B en couches successives jusqu’à refus de la peau. Après absorption complète de la crème A+B, vous pourrez appliquer notre crème régénératrice spéciale. Extrêmement nourrissante, elle va parfaire la réhydratation de l'épiderme après une journée d'agression par les éléments : soleil, sel, vent...

Pour le corps, appliquez notre lait après-soleil apaisant en sortant de la douche.   

 

Levroux, FRANCE      |      +33 2 54 35 73 30      |      contact@8882.fr